Pourquoi essayer la saignée, façon François Fillon, quand on peut carrément “tuer le mammouth” ? Car c’est bien à un assassinat en règle que nous invitent Bernard Toulemonde et Soazig Le Nevé dans un petit livre qui débite le mammouth avec délectation. Les auteurs veulent réduire l’Education nationale à un distributeur de moyens. Les autorités locales, du rectorat aux régions et aux chefs d’établissement s’occuperont du reste sous le stimuli d’une mise en concurrence de toutes les écoles et tous les établissements. Vous l’avez compris : dans le carnage promis par B Toulemonde, le mammouth ne meurt pas seul. Les professeurs et leurs syndicats sont poussés eux aussi dans la tombe, tout comme d’autres catégories, les bacheliers professionnels par exemple. A quelques semaines des élections, le l’ouvrage propose un nouveau programme, technocratique et libéral, pour l’Ecole.  2017, c’est l’heure de la revanche…

lire la suite