Selon La Dépêche, 5 enseignants du collège Rep Bellefontaine de Toulouse viennent de se faire signifier une procédure de mutation disciplinaire. Le rectorat leur reprocherait des manquements notamment “à l’obligation de loyauté vis-à-vis de l’équipe de direction du collège” et la perturbation du bon fonctionnement du collège. Ces faits se seraient produits durant une grève pour obtenir des moyens pour le collège. La Fsu et Sud estiment que le droit de grève est visé par ces poursuites.

 

La Dépêche