La Fep-CFDT s’étonne du tableau « idyllique » fait de l’enseignement privé à partir de seulement 6 établissements auditionnés”, a déclaré le 21 novembre la Fep Cfdt, premier syndicat enseignant du privé, en réaction à la publication du rapport de Christophe Marsollier et Jean-Michel Alfandari sur la concertation dans les établissements. Le rapport préconise le modèle du chef d’établissement manager du privé. “La réalité, c’est la pauvreté de la culture de concertation dans le privé (et pas seulement catholique) où l’information simple vaut trop souvent concertation.  Cependant, nos enquêtes du début 2016 l’ont vérifié, une meilleure implication des enseignants est relevée, dans les établissements où ils sont entendus, là où l’intelligence collective est prise en compte.  ” Le syndicat dénonce les ” abus de pouvoir” de certains chefs d’établissement.

 

Fep Cfdt

Le rapport sur la concertation