“Le pari de Najat Vallaud-Belkacem de desserrer la règle du concours académique unique en permettant à de très bons candidats non admis dans des académies sélectives de tenter leur chance dans l’académie de Créteil, est aujourd’hui en passe d’être réussi”, annonce un communiqué du ministère. Selon lui, 3 394 candidats sont admissibles aux épreuves de ce concours exceptionnel qui propose 500 postes pour l’académie de Créteil.

 

Pour le ministère, ces résultats ” témoignent de la nette amélioration des recrutements qui s’opère depuis 2012 et de l’attrait pour le métier d’enseignant, y compris dans les territoires à forts besoins”. Décalé d’un mois par rapport au concours normal de professeur des écoles, le concours exceptionnel de Créteil draine les candidats inquiets de leurs résultats.

 

“Ces résultats..témoignent de la nette amélioration des recrutements qui s’opère depuis 2012 et de l’attrait pour le métier d’enseignant, y compris dans les territoires à forts besoins”, estime le ministère. Une vision très optimiste de la situation.

 

Recrutement : Les curieux chiffres du ministère

 

Source