Les conditions de rémunération des agents contractuels sont désormais précisées : « le montant de la rémunération est fixé par l’autorité territoriale en prenant en compte, notamment, les fonctions occupées, la qualification requise pour leur exercice, la qualification détenue par l’agent ainsi que son expérience » (article 1-2 du décret).

lire la suite