Selon le bilan social de la Depp, entre temps passé en classe, pré­pa­ra­tion des cours, ren­contre avec les parents, les pro­fes­seurs des écoles déclarent en moyenne tra­vailler 44 heures par semaine.

On le savait, le tra­vail des ensei­gnants ne se limite pas aux heures de cours face aux élèves. Selon le bilan social 2012–2013 publié par la Depp en décembre 2013, un ensei­gnant du pri­maire à temps com­plet déclare, en moyenne, tra­vailler 44h par semaine.

Dans le secon­daire, un pro­fes­seur à temps com­plet déclare, en moyenne, 41h de tra­vail hebdomadaires.

Plus de 45h par semaine pour les direc­teurs d’école

Dans le pre­mier degré, les ensei­gnants affirment en moyenne pas­ser 25h30 face aux élèves (ensei­gne­ment en classe et aide per­son­na­li­sée), et 18h30 hors de leur pré­sence. Ces 18h30 se répar­tissent entre 13h d’acti­vi­tés péda­go­giques (8h de pré­pa­ra­tion de cours, 3h30 de cor­rec­tion de copies, et 1h30 de recherches per­son­nelles), 2h30 d’activités avec la com­mu­nauté éduca­tive (1h30 de tra­vail avec les col­lègues et 1h de ren­contre avec les parents) et 3h d’autres tâches (sur­veillance, conseils…). Au total, sur les 44h tra­vaillées par semaine, les ensei­gnants déclarent envi­ron 9h30 de tra­vail à la maison.

Ce temps estimé de tra­vail heb­do­ma­daire varie selon la fonc­tion : un direc­teur d’école déclare plus de 45h de tra­vail par semaine, un ensei­gnant en élémen­taire plus de 43h, et un ensei­gnant en mater­nelle plus de 38h30.

12h30 heb­do­ma­daires de tra­vail à la mai­son dans le second degré

Dans le secon­daire, les ensei­gnants déclarent avoir 20h par semaine avec les élèves (ensei­gne­ment en classe et suivi indi­vi­duel) et 21h consa­crées à d’autres acti­vi­tés. Ces 21h se répar­tissent entre 15h45 d’activités péda­go­giques (8h de pré­pa­ra­tion de cours, 5h45 de cor­rec­tion de copies, et 2h de recherches per­son­nelles), 2h45 d’activités avec la com­mu­nauté éduca­tive (1h45 de tra­vail avec les col­lègues et 1h de ren­contre avec les parents) et 2h30 d’autres tâches.

Au total, sur les 41h, les ensei­gnants du second degré estiment consa­crer plus de 12h30 par semaine au tra­vail à la maison.

Là encore, on observe des dif­fé­rences selon les corps : si un cer­ti­fié déclare, en moyenne, tra­vailler près de 43h par semaine, un agrégé estime son temps de tra­vail à  39h15, un pro­fes­seur d’EPS à 37h30 et un pro­fes­seur de lycée pro à 39h30.

Source