“La culture et l’éducation… seront au coeur de mon action”. Dans son premier discours, le président de la République a donné une priorité à l’éducation. Alors qui sera le prochain ministre de l’éducation nationale ? Des noms circulent, découvrez les. Mais à quoi sert exactement un ministre ? Quelle influence a-t-il réellement sur la politique menée ? Quelles limites rencontre-il ? Quelques réflexions avant une nomination du titulaire de la rue de Grenelle qui reste encore très ouverte…

 

Peut-on annoncer le nom du ministre de l’éducation nationale ? Parfois oui. En 2012, les candidats étaient connus et la nomination de V. Peillon n’a été une surprise pour personne. En 2017, c’est bien différent. Le choix des ministres se travaille jusqu’au dernier moment et tient compte de nombreux facteurs comme leur nombre, l’équilibre entre les sexes, entre les forces politiques de la future majorité, la volonté de proposer des hommes et femmes nouveaux ou même la volonté d’envoyer vers un ministère difficile un rival politique…

suite