PISA : ces quatre lettres font et défont, depuis plus de dix ans, les réputations scolaires des pays – ou presque. Pas un discours, pas un raisonnement, pas une réforme en matière d’éducation qui ne soit introduit, aujourd’hui, sans une référence au « Programme international de suivi des acquis des élèves » développé, à l’aube des années 2000, par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Un programme qui passe au crible, tous les trois ans, ce qu’ont emmagasiné au fil de leur scolarité les élèves de 15 ans.

lire la suite