Parmi les 3% d’élèves entrés en Segpa, la filière qui accueille des élèves ayant des difficultés d’apprentissage persistantes, seulement 37% obtiennent finalement un diplôme, affirme une nouvelle étude de la Depp, division des études du ministère de l’Education nationale. La filière semble incapable de garder des jeunes qui quittent massivement l’école dès le collège ou en fin de collège.

lire la suite