Le ministère de la Décentralisation et de la Fonction publique vient de rendre public un rapport sur le profil et les salaires des cadres et dirigeants de la fonction publique. Parmi eux, les recteurs.

La revalorisation de la prime annuelle des recteurs avait provoqué la polémique début 2015. Un arrêté du 28 décembre 2014 fixait à 25.620 € cette part de rémunération. Soit 10.000 € de plus qu’auparavant.

Un mois plus tard, un rapport de la DGAFP (Direction générale de l’administration et de la fonction publique) vient donner des chiffres sur les rémunérations des recteurs. En 2012 – avant la revalorisation de la prime donc –, un recteur gagnait 10.761 euros brut par mois en moyenne. Soit 9.193 euros net. Les primes comptent pour plus de 42% du salaire. Une part qui va encore augmenter avec le nouveau régime indemnitaire.

Source