source : franceinfo

Le ministère de l’Education nationale a présenté aux syndicats quatre scénarios de revalorisation. Aucun ne concerne 100% des enseignants car l’idée est clairement de cibler les jeunes, avec un principe simple : plus il y a de profs concernés, moins le montant de la prime pour chacun est élevé.

suite