Compte-rendu du BN A&D du 10 octobre 2013

Présents :

FARID YAHAOUI   ANNE CATHERINE MULLER   WALTER CECCARONI   REGIS LYONNET   PIERETTE PELLEGRINI   GREGOIRE CIRILLO   PASCAL SELLIER   VIRGINIE IFFLY   GERARD LENFANT   SYLVIE VINSARD    CHRISTINE JANNOT   SERVANNE TALBOT   NICOLE FEHOKO   MICHEL VAN DEN BERGHE

Excusés :   MARC DOPLER  JEAN DOMINIQUE PADOVANI

La séance est ouverte à 10h

Walter propose de faire un tour de table afin de savoir comment fonctionnent les académies, techniques de communication, périodicité à l’égard des syndiqués , vers tous les PLPs de l’académie. Contacts par mails, téléphone, visites dans les établissements. Bulletins académiques.

La présentation de ces pratiques doit permettre à chacun de mesurer celles qui peuvent convenir dans les académies respectives et de les mettre en œuvre.

NICE

Problème de rentrée avec les contractuels et les TZR, au niveau administratif

Au niveau syndical difficile d’obtenir des retours des adhérents, relance faite par mail

Visite d’établissements, afin de préparer les élections au CA. Ceci privilégie le contact.

Il est normal que les commissaires paritaires puissent communiquer par mail, pour les CAPA, il faut se donner les moyens d’y arriver, et d’envoyer le plus d’informations possibles par mail.

AMIENS

Difficile de syndiquer, sont actuellement à 55 % de syndiqués, mailing par courrier pour les relances et les CAPA. Possède un fichier sympathisant, a créé un fichier de mails académiques par établissement. Rentrée calme.

En ce qui concerne l’ouverture des concours RAEP, certaines matières ne sont pas ouvertes, boulangerie, lunetterie, etc.. Beaucoup de sortants de l’académie et de retraités, d’où la difficulté de syndiquer.

Il faudrait adopter une stratégie lorsque les collègues nous sollicitent mais n’adhèrent pas !

Privilégier les syndiques pour la communication

Manque de S1, manque de matériel

Refaire des demi affiches, peut être créer une nouvelle affiche en vue des élections.

TOULOUSE

Grande académie, très bon accueil en Ariège.

4 adhérents sur Toulouse.

Fait le tour des établissements.

A un listing mail des enseignants. Envoie des mails d’infos dans l’académie.

Bonne rentrée. Il ne faut pas grand-chose pour que tout ceci se concrétise, il faut mettre en œuvre une technique d’adhésion.

LA RÉUNION

140 adhérents à ce jour, 40 % de nouveaux adhérents, très bon sur la communication. Communication par mail, tous les jeudis information sur les BO.

Avantage : nous sommes deux.

Les adhérents nous font la pub. Fichier sympathisant très important.

Pas au point pour la communication sur le panneau syndical.

MONTPELLIER

Relance de syndicalisation 18 à jour de cotisation, vise 60 adhérents. 3 difficultés : l’arrivée tardive des décharges, site internet pas référencé au niveau national, le blocage qui est fait par le DRH de l’académie sur toutes les demandes faites au titre de l’ONSAD, conflit d’autorité.

Mr Casanova aide au développement du syndicat dans l’académie.

Gérard a constitué une équipe et a développé des S2. Veut organiser une formation syndicale avec la CGC.

LILLE

L’an dernier 460 adhérents veulent atteindre plus de 500 adhérents.

A un réseau de correspondants et de S1, fait deux réunions pour les élections au CA, des réunions de S1.

Ont prévenu toutes les personnes ayant obtenus le concours, envoyé une lettre à chaque stagiaire avec calendrier bulletin d’adhésion et bulletin AD.

Font des bureaux académiques et invitent les S1 du secteur.

Rentrée catastrophique dans l’académie. Toutes les organisations préparent les élections.

Beaucoup de barrage au rectorat car les administratifs sont tous AI UNSA. Problèmes aussi avec les proviseurs.

Font de l’information après chaque CAPA.

Nette progression, grâce au bouche à oreille et la proximité.

RENNES

6 adhérents, difficile de communiquer, veut peut être envoyer des mails académiques.

NANCY – METZ

Un an dans l’académie, une adhérente, envoie des mails aux collègues de vente.

BESANÇON

4 adhérents, en progression

STRASBOURG

Satisfait a un trésorier nouveau, un S3 qui va reprendre à partir du 1er novembre. Presque 200 adhérents, est à 143 adhérents. Les relances se font toujours avec un discours positif, syndicat important etc… de même que les messages réguliers qui font toujours état de progression.

20 nouveaux adhérents, objectif arriver à 220 adhérents.

Communication à deux étages, un avec tous les adhérents avec une régularité de tous les 15 jours, l’autre avec tous les PLPs de l’académie toutes les 5 semaines en utilisant un fichier académique constitué à partir de fichiers papier récupéré lors des CAPA notations. La com vers tous les PLPs se veut plus administrative, renseignements sur les CAPA accompagnés de fiches syndicales.

En deux ans , je n’ai eu que 5 demandes de radiation des listes.

Nous sommes un des seuls syndicats à communiquer avec tous les PLPs, imités depuis peu par le SGEN. Nous préconisons d’envoyer les infos entre académies systématiquement en PDF et en WORD pour quelles soient utilisables et modifiables par toutes les académies.

Faire un message national tous les 2 mois, la lettre du président. Ce message doit bien être identifié comme étant national Bandeau AD national d’où l’importance du fichier National qui ne peut être alimenté que par les remontées régulières des académies.

Mise à jour du règlement intérieur lors du BN du10 octobre.

 

POINT 2 : TRÉSORERIE

Modification des statuts et du règlement intérieur

Réduction de la cotisation couple, géré dans les académies avec une réduction maximum de 50 % sur le montant de l’adhésion la plus faible.

Le trésorier national et le secrétaire général ont une vue sur tous les comptes académiques mais pour autant, ils ne peuvent procéder a aucun retrait sur le compte académique sauf demande expresse de l’académie. Seul le trésorier académique, sous la responsabilité du secrétaire académique sont habilités à gérer leur compte académique. Ils en sont responsables mais cette responsabilité engage également le trésorier national et le secrétaire général qui peuvent procéder à des vérifications.

Les responsables Académiques ne peuvent engager des dépenses qui seraient à la charge de la trésorerie Nationale.

La répartition des charges d’imprimerie, stylos ou autre matériels se fera, par le Trésorier National, au prorata des commandes effectivement passées par les académies. Afin que la répartition soit claire, les académies seront destinataires d’une copie de la facture totale accompagnée du tableau de répartition correspondant aux commandes. Les trésoriers académiques s’acquitteront alors des sommes réclamées dans un délais raisonnable.(Par retour).

Si les factures d’imprimerie sont adressées aux académies par le prestataire de service, en fonction du bon de commande. Les académies s’engagent à régler les factures directement à ce dernier.

 

POINT 3

Communication nationale sur notre entrée au sein de la CGC : en attente vis à vis des médias, en explication en se servant du texte argumentaire de Walter dans les académies, nos adhérents doivent être accompagnés et notre démarche expliquée. Suivant un rythme propre aux académies en raison de sensibilités différentes et aussi à cause de notre collaboration passée avec le SNCA .

Par contre il faut mesurer tout l’intérêt de communiquer notre nouveau statut de fédération ONSAD mais aussi de notre affiliation à la CFE-CGC ( conseil supérieur de la fonction publique) qui , à ce titre doit nous faciliter les demandes de fichiers , résultats de capa , juste après celles-ci ( là ou nous n’avons pas de commissaires paritaires) et de façon générale, communication de tout document administratif.

Lettre aux recteurs pour cadrer notre nouveau statut.

À cet effet, Gérard nous transmettra une lettre type qui doit nous permettre d’obtenir la transmission systématique ( circulaires, ouvertures de concours,…) ou ponctuelle sur demande , fichiers etc.

 

POINT 4

 

Intérêt de continuer à réaliser des textes à servir dans une base de données collectée par notre webmaster.

 

Prendre un avocat spécialisé dans les affaires administratives pour défendre des dossiers trop compliqués.

 

Discussion sur les élections professionnelles.

 

Séance levée à 16h30                                       

Le secrétaire

Grégoire Cirillo                                               

Articles Connexes

Rebattons les cartes !

Élections professionnelles 2022 : Avec Action & Démocratie, rebattons les cartes !   Version imprimable   Jusqu’où et jusqu’à quand notre patience sera-t-elle abusée ? Les salles des professeurs et