source : Le monde

Le constat d’une baisse du niveau des étudiants fait partie d’un éventail de critiques aussi anciennes que le bac lui-même, institué en 1808. Mais est-il justifié ?

suite