Le BO du 20 février publie les modalités d’évaluation du chef d’oeuvre en CAP. ” Il s’agit donc d’une production qui prend appui sur une démarche de projet pluridisciplinaire mobilisant des compétences et des savoirs issus des enseignements de spécialité et généraux. Cette production peut être matérielle ou immatérielle. Le chef-d’œuvre peut avoir une dimension collective dans laquelle une part individuelle est prise en charge par l’élève ou l’apprenti ou bien il peut être conduit individuellement… le chef-d’œuvre doit être compatible avec la spécialité du CAP ainsi qu’avec les modalités de suivi et les critères d’évaluation que les textes prévoient de lui appliquer. Il convient par conséquent de sensibiliser les élèves et apprentis à ces enjeux pour ainsi obtenir leur adhésion. L’équipe pédagogique collabore pour identifier des projets en tenant compte des ressources disponibles dans l’établissement ou le centre de formation, des possibilités partenariales offertes par le tissu local et des conditions du déroulement de l’épreuve”.

 

Au BO