source : les echos

Le programme SIRHEN qui devait gérer la paie des agents de l’Education nationale et que le gouvernement a stoppé en 2018, aura coûté 400 millions d’euros pour ne concerner que 2 % des personnels du ministère, affirme la Cour des comptes dans son rapport annuel publié mardi.

suite