source le café pédagogique

Il aura fallu trois jours à l’éducation nationale pour donner des consignes claires et conformes aux consignes gouvernementales. Après les propos de JM BLanquer le 13 mars , où il prévoyait que la moitié des enseignants soient dans les écoles et établissements à partir du 16 mars, le 14 mars le ministre annonçait encore que 10% des enseignants auraient à venir. Finalement il a fini par prendre en compte les consigne claires données par le premier ministre le 15 mars en fin d’après midi. Dans une lettre aux recteurs et dans la FAQ mise en ligne sur le site du ministère, JM Blanquer revient sur tout ce qu’il a dit. Ne doivent venir dans les écoles et établissements que des enseignants volontaires pour accueillir les enfants des soignants là où il y en a.

suite