source : le café pédagogique

Pour un coup efficace, il ne suffit pas d’avoir des idées. Il faut aussi avoir le bon outil politique et choisir le bon moment. C’est ce qu’applique la Cour des Comptes à propos du statut des professeurs du second degré. Les idées ont déjà été avancées par la Cour : annualiser les services, imposer la bivalence, fermer les petits établissements. L’outil c’est un référé publié le 11 mars adressé à JM Blanquer. L’attaque a lieu au bon moment, alors que JM Blanquer veut troquer “un nouveau métier enseignant” contre les 200 millions de la revalorisation 2021. Et surtout au moment où les enseignants semblent à genoux, prêts à accepter la perte de leur retraite.

suite