source : 20 minutes

  • Les enseignants sont invités, s’ils le veulent, à évoquer lundi dans un cours « la mémoire de l’ancien chef de l’Etat », a précisé une circulaire du Premier ministre, publiée vendredi au Journal Officiel.
  • Si certains d’eux trouvent la demande justifiée, d’autres estiment que l’intérêt pédagogique est mince.
  • Le principal syndicat du premier degré, « Les stylos rouges » et plusieurs enseignants ont mis en parallèle cette suggestion d’hommage à Chirac et le silence qui règne après le décès de Christine Renon, une directrice d’école de Pantin retrouvée morte dans sa maternelle

suite