source : le monde

A Nantes, des enseignants doivent rembourser des sommes allant jusqu’à 2 000 euros, selon une source syndicale. Au niveau national, le contentieux dépasse 17 millions d’euros.

suite