Nos positions

Brève histoire d’Action & Démocratie

Depuis quelques années, vous avez vu apparaître dans le paysage syndical une nouvelle organisation qui proclame fièrement ses valeurs dans son nom : Action et Démocratie. 

Pour défendre les intérêts matériels et moraux de la profession sans faire de concession. Pour représenter ceux du terrain avec fidélité et dignité. Pour rendre au syndicalisme son efficacité et faire renaître l’espoir.

Lire la suite

 

Mal être à l’Éducation nationale

Au milieu du mois d’octobre, l’Autonome de Solidarité Laïque a publié les résultats de sa 2ème édition du Baromètre du climat scolaire. Des données très attendues puisque obtenues, neuf ans après celles de la 1ère édition, par un organisme indépendant au sérieux reconnu de tous à partir des réponses fournies par un échantillon très large. Quelques jours plus tard, le Ministère publiait les résultats de sa 1ère édition du Baromètre du bien-être au travail des personnels de l’Education nationale.
Les informations qui ressortent de ces deux grandes enquêtes sont particulièrement alarmantes. Elles révèlent que 20% des personnels, toutes catégories confondues, déclarent avoir été victimes de harcèlement au cours de l’année scolaire 2021-2022 ; que près d’un tiers travaillent dans des établissements où la violence est fréquente ; que plus de 40% affirment avoir été injuriés, essentiellement par des élèves (73%) mais aussi par des parents d’élèves (17%) et parfois même par d’autres personnels.

 

Lire la suite

Non à l'obligation vaccinale des psychologues de l'éducation nationale

Soutien total d’Action & Démocratie aux Psychologues de l’éducation nationale EDA et EDO.
Les députés et sénateurs ont été directement saisis par A&D pour faire adopter un amendement afin d’abroger la vaccination obligatoire des PSY-EN.
Ce message audio a également été envoyé à ces mêmes élus par l’une de nos référentes nationales PSY-EN.
Message vibrant de sincérité et de respectabilité. 
Lire la vidéo

Contrôle continu : la liberté pédagogique en danger !

Action & Démocratie dépose deux recours au Conseil d’État contre le contrôle continu et le projet local d’évaluation

Actualités

Éducation nationale : la nouvelle  « grande muette » ?

Le syndicat Action & Démocratie CFE-CGC prend connaissance de la sanction qui frappe l’un des siens, René CHICHE, professeur agrégé de philosophie, vice-président et porte-parole de notre organisation, membre titulaire du conseil supérieur de l’éducation où il siège en tant que représentant de notre confédération CFE-CGC. Sans que ne lui soit reprochée la moindre faute dans l’exercice de ses fonctions ou à l’occasion de celles-ci, le ministère de l’éducation nationale décide de l’en exclure pour une durée de trois mois, sanction très lourde qui est non seulement privative des droits à rémunération mais également des droits à avancement et retraite ; sanction absurde qui prive des élèves de leur professeur à quelques semaines de l’épreuve de philosophie du baccalauréat à laquelle il les prépare ; sanction inique qui fait suite à une procédure disciplinaire déclenchée dans des conditions obscures sur lesquelles il reste à faire toute la lumière.

Le syndicat Action & Démocratie CFE-CGC se déclare unanimement solidaire avec René CHICHE : en l’attaquant pour des interventions sur les réseaux sociaux, les radios et les télévisions où il s’exprime pourtant en qualité de responsable syndical, c’est au syndicat Action & Démocratie CFE-CGC lui-même que s’en prend le ministre, et ce sont tous les personnels de l’éducation nationale que l’on cherche à intimider à travers lui.

Lire la suite

Toujours mobilisés pour préserver notre avenir

Les propositions d’A&D pour faire reconnaître l’usure professionnelle dans l’éducation nationale

Malgré une mobilisation syndicale massive, unitaire et historique, le pouvoir exécutif reste sourd et a déroulé jusqu’au bout ce qu’il appelle “le cheminement démocratique” d’une réforme contestée par la majorité. A la crise sociale, il a ajouté une crise politique. Action & Démocratie continue de réclamer l’abrogation des deux mesures d’âge (report de l’âge légal et accélération de l’allongement de la durée de cotisation prévue par la réforme Touraine) car elles impactent fortement les personnels de l’éducation et contribuent à diminuer les pensions contrairement à ce que prétend le gouvernement. Nous nous joindrons, comme nous l’avons fait depuis le début du mouvement, à toutes les manifestations et actions unitaires sensées décidées dans le cadre de l’intersyndicale interprofessionnelle à laquelle nous participons pleinement aux côtés de notre confédération CFE-CGC.

Parallèlement à ce combat et parce qu’il en est indépendant, nous réclamons que soit enfin reconnue l’usure professionnelle dans le domaine de l’éducation et faisons des propositions concrètes et sérieuses au ministre de la fonction publique et à celui de l’éducation nationale pour rétablir la cessation progressive d’activité et aménager les fins de carrières.

En savoir plus
Jour de carence : stop !

Le jour de carence est une mesure injuste, inefficace et contre-productive. Action & Démocratie en demande la suppression pour les maladies contractées sur le lieu de travail conformément à la “jurisprudence covid”. Pour donner plus de force et de légitimité à cette revendication, nous avons besoin de votre soutien : signez et faites signer la pétition en cliquant sur l’image ci-dessous.

Feuilletez le dernier numéro :

Troisième numéro du Pari de l’intelligence, 160 pages d’articles de fond, d’entretiens passionnants et d’informations utiles.
Un magazine d’analyse et de réflexion sans équivalent dans le paysage syndical, à disposition de tous dans les salles de professeurs dès septembre 2022.

Conseil supérieur de l’éducation – Archives

La représentativité des syndicats selon la loi résulte des élections professionnelles. Celles de 2018 et celles de 2022 ont été marquées par une abstention record de 60%. Les personnels ne connaissent pas forcément toutes les organisations candidates et votent parfois par simple habitude. Pour bien choisir ses représentants, il faut pourtant savoir ce qu’ils disent, ce qu’ils font et ce qu’ils votent dans les instances. Afin de contribuer à l’émergence d’une démocratie sociale éclairée, Action & Démocratie met à votre disposition les comptes-rendus des travaux du CSE, instance qui réunit tous les représentants de la communauté éducative au sens large et dont les avis, même s’ils ne sont pas contraignants, devraient inciter le ministère à plus d’humilité tant ils ne lui sont presque jamais favorables ! 

[En construction]

Dossiers

Affaire des « fonds Marianne »

Communiqué de presse

Notre organisation syndicale appelle au respect de la mémoire de Samuel Paty.

Des informations révélées par plusieurs enquêtes journalistiques concernant l’utilisation des « fonds Marianne » lancés peu de temps après l’assassinat de Samuel Paty provoquent, en particuliers parmi les personnels de l’éducation nationale, des sentiments de colère et d’écœurement légitimes. Dans la mesure où la justice en a été saisie d’une part et où des parlementaires ont annoncé leur intention de constituer une mission d’enquête à leur tour d’autre part, Action & Démocratie ne fera aucun commentaire sur le sujet avant que ces démarches n’aboutissent. Cependant, nous tenons à faire part de nos préoccupations concernant cette affaire qui, par de nombreux aspects, renforce notre détermination à faire en sorte que l’éducation nationale tire toutes les leçons de la mort de Samuel Paty, ce qui est encore loin d’être le cas. Les premiers et plus honnêtes défenseurs des principes républicains sont les professeurs qui sont quotidiennement au front : nous continuons à exiger l’insertion de l’amendement Samuel Paty dans le code de l’éducation non seulement pour honorer enfin dignement la mémoire de notre collègue mais aussi pour qu’il y ait un « avant » et un « après » Samuel Paty.

Version imprimable

 

Amendement Samuel Paty

L’article 1er de la loi pour une école de la confiance, dite loi Blanquer, soumet le respect que les élèves et leur famille doivent aux personnels à l’engagement et l’exemplarité de ces derniers. Un véritable coup de poignard à tous les personnels, en particulier aux professeurs dont l’enseignement est désormais l’objet d’une contestation permanente. Il est temps de remettre les choses en place, comme le demande Action & Démocratie avec l’amendement Samuel Paty.

Pour accéder au dossier

Hommage à Samuel PATY

Je suis Prof
A&D se joindra à la plainte de la famille de Samuel Paty

Dans sa déclaration prononcée au Conseil supérieur de l’éducation en présence du ministre de l’Éducation nationale, Monsieur Pap Ndiaye, Action & Démocratie annonce qu’il se constituera partie civile aux côtés de la famille de Samuel Paty dans le procès que celle-ci intente aux ministères de l’Intérieur et de l’Éducation nationale.

Par cette action, Action & Démocratie demande d’abord que toute la lumière soit faite sur l’enchaînement des faits qui ont exposés Samuel Paty à un grave danger, que toutes les responsabilités soient établies de façon impartiale, le rapport de l’inspection qui a été remis au ministre Jean-Michel Blanquer comportant de nombreuses lacunes et un évident parti pris.

Au-delà, Action & Démocratie entend que soient décrits et analysés les mécanismes et pratiques institutionnels qui ont abouti à exposer Samuel Paty à un grave danger et qui sont hélas toujours à l’œuvre au sein de l’Éducation nationale, comme de nombreux exemples l’attesteront au cours du procès si cette plainte est acceptée.

Voici le texte de notre déclaration préalable prononcée le 20 juin 2022 au Conseil supérieur de l’éducation :  lire la suite

AESH

Accompagnant d’élève en situation de handicap, voilà une bien belle dénomination pour une mission tout aussi belle : aider des enfants souffrants de difficultés psychologiques, intellectuelles ou physiques à poursuivre une scolarité aussi normale que possible en milieu ordinaire. Demandé depuis longtemps par les parents, cet accompagnement a vu le jour en 2002 et il a d’abord été confié à des Aed-AVS (assistant d’éducation – auxiliaire de vie scolaire) et à des personnels recrutés en contrats aidés (emplois jeunes, puis contrats CUI-CAE).

Lire la suite

Notre actualité

Vu sur le web...